• JEANNE SULZER

Guerre en Ukraine : Comment la justice internationale peut-elle enquêter sur les crimes de guerre ?

« On sent qu’il y a, du côté du procureur, une volonté de mener une politique pénale internationale proactive et de peser dans les débats sur la lutte contre l’impunité, et c’est très bien. Mais ça pose tout de même la question du positionnement de la justice en temps réel quand un conflit est en cours », soulève Jeanne Sulzer d’Amnesty France.